Archives par mot-clé : notre dame

4km of History and present of Paris

Summary of the trail:

Paris has never stopped developing, changing, building and being a witness to its times, from the Roman period until the end of the 20th century. The left bank is a particularly good example of this running history thanks its so many vestiges still standing. With this trail, I recommend you discover with fun and games 18 centuries of History! (this walk is family friendly)

Watch in full screen

Your name as author of the trail: Hélène Herniou – visicity

======================

Bricks and stones wall

Step 1

How to arrive at this step?

From the line 10 underground station “Cluny-La Sorbonne”, continue straight ahead toward the boulevard Saint-Michel and take on your left hand at the corner. Walk a few metres until you see three walls in bricks and white stones.

Riddle

Thermes-de-Cluny-caldarium_ by Octave.H via WikipediaHave you seen that the grounds of these three different areas (on the left and on the right of the space in front of you with the arches) are not at the same level? Do you know why?

  • Grounds were at the same level but with destructions and archaeological excavations, they aren’t any more.
  • The street is sloped, they were obliged to adapt their construction to have a flat floor
  • These buildings were ancient thermal baths with different baths of different depths
Answer
These walls are effectively the old Roman thermal baths, built between the 2nd and 3rd century. You are seeing now walls in white stones and bricks but you have to imagine them covered by a coating and presenting a fine and very aesthetic decor. Brick was used to build less expensive constructions (ashlar are more expensive than brick) but was used here mainly for the brick thermal qualities. Indeed, three different baths formed these thermal baths: tepidarium (tepid water bath), caldarium (warm bath) and frigidarium (cold bath). Different temperatures but also different ways of bathing (totally immersed or not) so different levels of floors. Moreover, heating and water evacuation were located under the floor where a complex system was developed under each bath.
It’s quite hard to imagine how important for Romans and Romanized peoples were thermal baths: it was an open space (open to everyone, the entrance price cost almost 0,50€), where everyone came to work out body (sport in the gymnasium, before bathing) and mind (library inside the bath complex), where they had appointments and all these in a fine place: marble on walls or paintings and almost each time mosaics. Besides, there is still a mosaic from the Roman thermal baths showed in the Museum of Cluny, if you have time, this museum is worth really the visit!
References

--------------

[__/su_spoiler] [_/su_spoiler]
The oldest church of Paris

Step 2

How to arrive at this step?

Walk around the Museum (if you have time, walk through the medieval garden that is really nice) and reach the Cluny street (rue de Cluny) then the Boulevard saint-Germain, then the rue saint-Jacques, straight ahead toward the chevet of Saint-Severin church (extraordinary choir and ambulatory, a must see if you have time!). Then turn to your right hand toward the rue Galande then, left hand, on the rue saint-Julien-le-Pauvre. You are in front of the church; if it is open, enter to visit it. If not, go behind, in the square René Viviani.

Riddle

Why this square is famous for?

  • This is the smallest square of Paris
  • This is the only proper view from which to see Notre-Dame quietly and without any tourists
  • It has the oldest tree of Paris
Answer
robinier faux acacia_by G@ttoGiallo (https://www.flickr.com/photos/gattogiallo/)We are here in an area with very old stuff. Yes, this place is often the best area to see quietly Notre-Dame but it is also where the oldest tree of Paris is supposed to be: It is said to have been planted in 1601 by the botanist Jean Robin.

Georges-Jeanclos_by Groume (https://www.flickr.com/photos/groume/)Near this tree, you can see a sculpture by Georges Jeanclos dedicated to local children dead during the deportation.

Saint-Julien-le-Pauvre by Archway Andres (https://www.flickr.com/photos/andres-y-linda/)But if you are in this square it is also because of the Saint-Julien-le-Pauvre church, the oldest church of Paris, built in the 12th century. At this time, you have to imagine that you were outside Paris; around you: only fields, monasteries, fishermen. In front of you, Notre-Dame has just started its current construction as you know it today and –so strange for us to imagine– several islands on the river Seine: not only the Cité island as we know it today, but three shorter ones.

References

--------------

[__/su_spoiler] [_/su_spoiler]
The French Revolution

Step 3

How to arrive at this step?

Now, go toward Notre-Dame by the bridge just in front of you.

Riddle

During the French Revoluion, Parisians destroyed many church portals but on the Notre-Dame portals, one sculpture was left untouched, the one of sainte Geneviève (to see it, go to the left portal, left door, look at the right side of doorway, on the lower third). Why?

  • They didn’t see her
  • They were superstitious
  • They did destroy it, the legend is wrong
Answer
Portil de la Vierge_by wallyg (https://www.flickr.com/photos/wallyg/)Sainte Genevieve is the patron saint of the city of Paris and it seems that she was closely involved in the construction of the first church of Notre-Dame. She is also present in another part of Paris: on the saint Genevieve “mountain” where stands the Pantheon. During the French Revolution there was a lot of destruction but with the aim of breaking the hierarchy made of noble(wo)men (including, for the more extreme revolutionaries, the King) and clergy but not religion itself (it will be later and elsewhere). Saint Genevieve is not a symbol of the clergy but of the protection of the city and its independence (the mythological tale said that she threw on the besieging enemies a pig to tell them that the siege of the city can last longer as Parisians have more than enough to live, which was highly wrong of course. Certainly this tale is wrong but it is quite funny!).
References

--------------

[__/su_spoiler] [_/su_spoiler]
An open-air sculpture museum

Step 4

How to arrive at this step

Walk around the cathedral and take the bridge, at the end of the island, Quai de l’Archevêché. Walk on the Seine River bank, in the opposite direction of the traffic and take the first double stairs you find on your left. Walk down the dock until the Arab World Institute (huge white rectangle building with pattern of musharabie) is above you and the park with several stairs in front of you.

Alternative route: in the square behind the cathedral, continue to the saint-Louis island, in front of you and wander through short streets and docks and finish by a Berthillon ice cream (31 rue Saint-Louis-en-l’Île) to give you energy for the end of this trail. Then take the Boulevard Henri IV (at the opposite end of the island from where you entered it) on your right hand and go down to the docks.

Riddle

How many sculptures are standing in this square?

  • 37
  • 25
  • 13
Answer
Musee sculpture en plein aire_by Drumaboy (https://www.flickr.com/photos/drumaboy/)You are here in the open-air sculpture museum of the Paris Council with its 37 sculptures, made between the 1950’s and the end of the 20th century. (for more detail, see the links below)
References

--------------

[__/su_spoiler] [_/su_spoiler]
From private royal 'drugstore' to free lessons in botanic, chemistry and anatomy

Step 5

How to arrive at this step

Follow the dock then walk up until the Jardin des Plantes (Plants Garden) gate. Enter. Wander through the park in the direction of the huge sculpture makes you back, in the middle lane, in front of the Museum façade.
Satue de Buffon

Riddle

Who is represented by this statue?

  • Buffon
  • Cuvier
  • Diderot
Answer
You are in the Jardin des Plantes (Plants garden), the first place where botanic, chemistry and anatomy were taught for free in Paris (since 1640). In 1739 Georges-Louis Leclerc, Earl of Buffon (1707-1788) was appointed head of the Parisian Jardin du Roi (name at this time of the Jardin des Plantes, it was, at this time, the private stock of medicinal plants for the king) and transformed it into a true scientific research centre. He wrote here also the 36 volumes of his main work, L'Histoire naturelle, générale et particulière (1749–1788). In this statue, Buffon carries his watch on this place.

Get higher in this garden and keep following Buffon by finding the gloriette, after the greenhouses on the right side when facing the museum. A spiral footpath is waiting for you to bring you in this pavillon where it said that Buffon watched the sky. You will read “Horas non numero nisi serenas” on the fronton because it was used as sundial; you understand now why “I count only the hours without clouds”.

References

--------------

[__/su_spoiler] [_/su_spoiler]
Paris is not only Paris

Step 6

How to arrive at this step

Walk out of the Jardin des Plantes by the Museum entrance and take on your left the Rue Daubenton then right, the Rue Georges Desplas. You are turning around the Mosque of Paris, our last step of this trail –the main gate is in front of you, 2bis Place du Puits de l’Ermite.

Riddle

Which year was inaugurated the Mosque of Paris?

  • 1895
  • 1926
  • 1947
Answer
Mosquee de Paris_by Marie Sophie Bock Digne (https://www.flickr.com/photos/planetevivante/) In 1895, a first Mosque project was planned on the Quai d’Orsay (where are the National Assembly or the Invalides) but the current Mosque was decided after the First World War in honour of the Muslim soldiers who fought for France. In 1922, the construction (wholly financed by the French government) began and finished by the inauguration on the 16th July 1926. Architectural styles used are Tunisian (for the minaret) and Moroccan. The mosque comprises the large hall for prayers, one madrassa (school), a library, a conference hall, Arabic gardens and annex areas turned towards tourists and visitors. Because today, you can visit the mosque (except the Friday), bathe in the hammam or taste one of their Oriental pastries or Mint tee in the nice patio, like a jaunt in Morocco in the heart of Paris.
References
[__/su_spoiler][_/su_spoiler]

Découvrez l’histoire de Paris en moins de 4km !

Résumé du parcours : Depuis les Romains jusqu’à la fin du XXème siècle, Paris n’a jamais arrêté d’évoluer, de se construire et de témoigner de son temps. La rive gauche se prête particulièrement bien à cette remontée dans le temps grâce aux nombreux vestiges qui y restent. Je vous propose avec ce parcours de découvrir de manière ludique et amusante cette histoire ! (balade qui peut être faite en famille)

Voir en plein écran

Votre nom comme auteur du parcours : Hélène Herniou – visicity

======================

Des murs de pierres et de briques

Étape 1

Comment arriver à l’étape

Quand vous sortez par les escaliers de la station de métro 10, « Cluny-Sorbonne », continuez tout droit jusqu’au boulevard Saint-Michel puis tournez à gauche à l’angle. Continuez quelques mètres, jusqu’à arriver face à trois murs de briques et pierres blanches.

Énigme

Thermes-de-Cluny-caldarium_By Octave.H via WikipediaRemarquez-vous que les trois espaces en face de vous (à gauche et à droite de l’espace avec les arcs) ont leurs sols à des niveaux différents ? Savez-vous pourquoi ?

  • Les sols étaient plans mais avec les destructions et campagnes d’archéologie, les sols sont creusés différemment
  • La rue est en pente, pour garder un sol plan, ils étaient obligés de s’adapter
  • Ces bâtiments sont des anciens thermes, avec différents bassins donc différentes profondeurs.
La réponse
Les murs que vous voyez devant vous sont bien des anciens thermes construits par les Romains à la fin du IIème siècle-début IIIème siècle ap. J.-C. Les murs que vous voyez étaient à l’époque recouvert d’un enduit pour présenter un décor plus fin. Néanmoins, la brique permettait une construction un peu moins chère (la brique coûtant moins chère que la pierre de carrière) mais était très utile pour ses qualités thermiques. En effet, ces thermes étaient constitués de trois salles : le tepidarium (salle d’eau tiède), le caldarium (salle de bain d’eau chaude) puis enfin le frigidarium (salle de bain froid). La différence de température des salles s’accompagnait de différentes manières de se baigner (totalement immergé ou pas), d’où la différence de niveaux. Par ailleurs, le chauffage et l’évacuation se faisaient par le sol, il faut donc vous imaginer tout un système complexe en dessous de chaque salle. Il est assez difficile d’imaginer ce que pouvaient être les thermes pour les Romains et peuples romanisés : c’était un lieu ouvert à tous (l’entrée était équivalent à 0,50€), où l’on faisait son sport avant de rentrer aux bains, où l’on pouvait se donner rendez-vous, un lieu de culture pour l’esprit et le corps (bibliothèque et gymnase) et beau : selon les moyens accordés à la construction des thermes, les matériaux utilisés pouvaient être soit du marbre, ou de la peinture mais presque toujours des mosaïques. Du reste, il en reste une conservée au Musée de Cluny, si vous avez le temps, passez-y jeter un œil, il renferme des merveilles !
Références

--------------

[__/su_spoiler] [_/su_spoiler]
La plus vieille église de Paris

Étape 2

Comment arriver à l’étape

Faites le tour du musée (et pensez à passer par ses jardins d’inspiration médiévale très agréables) pour rejoindre la rue de Cluny, le Boulevard saint-Germain puis la rue saint-Jacques jusqu’à la rue Galande (sur votre droite, en face du chevet de l’église Saint-Séverin [merveilleux chœur à voir si vous avez le temps]) puis la rue Saint-Julien-le-Pauvre, à gauche. Arrêter-vous devant l’église et si elle est ouverte, allez la visiter. Si elle ne l’est pas, allez dans le square derrière, R. Viviani.

Énigme

Pour quelle raison ce square est connu ?

  • C’est le plus petit square de Paris
  • C’est le seul endroit où l’on peut voir correctement Notre-Dame sans une horde de touristes
  • L’arbre qui s’y trouve est le plus vieux de Paris
La réponse
robinier faux acacia_by G@ttoGiallo (https://www.flickr.com/photos/gattogiallo/)Certes, vous êtes très certainement dans l’un des seuls endroits où l’on peut voir Notre-Dame sans être envahi par les touristes mais, nous sommes aussi dans l’un des quartiers conservant les vestiges les plus anciens de Paris. Parmi ceux-ci, cet arbre que vous soyez (soutenu par deux énormes étais) est réputé être le plus vieil arbre de Paris car il aurait été planté en 1601 par le botaniste Jean Robin … Groume: https://www.flickr.com/photos/groume/ A côté de cet arbre, vous verrez également une sculpture de Georges Jeanclos à la mémoire des enfants du Vème arrondissement lors de leur déportation. Saint-Julien-le-Pauvre by Archway AndresMais si je vous ai mené dans ce square c’est aussi à cause de l’église Saint-Julien-le-Pauvre qui est la plus ancienne église toujours existante de Paris. En effet, elle a été construite à XIIème siècle, à une époque où Paris présentait une figure totalement différente. Imaginez un peu : vous voici en dehors de la ville, entouré de champs, de bateliers sur la Seine et devant vous, Notre-Dame au tout début de sa construction et au lieu d’une seule île, trois petites !
Références

--------------

[__/su_spoiler] [_/su_spoiler]
La Révolution française

Étape 3

Comment arriver à l’étape

Dirigez-vous justement vers Notre-Dame. Pour ceci, prenez le pont juste en face de vous.

Énigme

Durant la Révolution, les Parisiens ont détruit beaucoup de portails d’églises mais, à Notre-Dame, seule une figure a été épargnée, celle de sainte Geneviève. (portail de gauche, porte de gauche, regardez le montant droit, au premier tiers inférieur) Pourquoi ?

  • Ils ne l’ont pas vu
  • Ils étaient superstitieux
  • Ils l’ont bien cassé, la légende est fausse
La réponse
Portil de la Vierge_by wallyg (https://www.flickr.com/photos/wallyg/) Sainte Geneviève est la sainte patronne de la ville de Paris et il semblerait même que Geneviève ait pris une part active dans la construction de la première église Notre-Dame. Elle est présente aussi dans le Vème arrondissement avec la « montagne » sainte-Geneviève sommet sur lequel se trouve le Panthéon. Les Parisiens étaient prêts à renverser l’ordre établi (pour les plus extrêmes : le clergé et les nobles dont faisait parti le roi) mais certainement pas la religion. La destruction du portail de Notre-Dame avait donc comme objectif de casser l’emprise du clergé mais donc pas de « casser les idoles » (ça ce sera pour plus tard et dans un autre pays). Sainte Geneviève, familière de Clovis, n’est pas le symbole du clergé mais de la protection de la ville et de son indépendance (jetant, selon la légende, un cochon aux ennemis assiégeant Paris, leur faisant croire que le siège pouvait durer encore longtemps, les Parisiens avaient plus qu’assez de réserves, ce qui était évidemment faux. La légende est certainement fausse mais avouez qu’elle est plutôt amusante).
Références

--------------

[__/su_spoiler] [_/su_spoiler]
Un musée en plein air

Étape 4

Comment arriver à l’étape

Faites le tour de la cathédrale et prenez le pont à la pointe de l’île, quai de l’Archevêché. Prenez les quais, côté Seine, dans le sens inverse de la circulation et prenez les premiers double escaliers que vous voyez à votre gauche pour descendre directement sur le quai de la Seine. puis descendre. Continuez jusqu’à ce que l’Institut du Monde arabe (grand bâtiment rectangulaire blanc avec des motifs de musharabie) se trouve au-dessus de vous et un parc avec plusieurs escaliers. Itinéraire bis : au bout de l’île de la Cité, allez sur l’île Saint-Louis, vous promenez entre les petites rues et quais de ce petit bout de Paris et finissez avec une glace Berthillon (31 rue Saint-Louis-en-l’Île) pour vous donner du courage pour la fin du parcours. Revenez ensuite par le Boulevard Henri IV, à droite, et descendez sur les quais.

Énigme

Combien y a-t-il de sculptures dans ce jardin ?

  • 37
  • 25
  • 13
La réponse
Musee sculpture en plein aire_by Drumaboy (https://www.flickr.com/photos/drumaboy/)Vous êtes ici dans le Musée de la sculpture en plein air de la Mairie de Paris avec ses 37 sculptures datant entre la fin des années 50 et la fin du XXème siècle. (pour plus de détail, voir les liens ci-dessous)
Références

--------------

[__/su_spoiler] [_/su_spoiler]
De réserve à médicaments pour le roi aux cours gratuits de botanique, chimie et anatomie

Étape 5

Comment arriver à l’étape

Continuez tout droit puis montez jusqu’à atteindre les portes du Jardin des Plantes. Rentrez dedans Promenez-vous à travers le parc en direction de la grande de sculpture qui vous fait dos, au milieu de l’allée centrale, en face du musée. Satue de Buffon

Énigme

Qui est représenté par cette statue ?

  • Buffon
  • Cuvier
  • Diderot
La réponse
Vous êtes ici dans le Jardin des Plantes, premier lieu d’enseignement gratuit à Paris de la botanique, chimie et anatomie, depuis 1640. Avant ceci, le Jardin du roi était la réserve personnelle du roi de plantes (donc médicaments). En 1739, Georges-Louis Leclerc, Comte de Buffon (1707-1788) est nommé intendant du Jardin des Plantes, période pendant laquelle il a transformé ce lieu en véritable centre de recherche scientifique et y a rédigé les 36 volumes de son œuvre majeure, L'Histoire naturelle, générale et particulière (1749–1788). Avec cette statue il continue donc à veiller sur ce lieu. Pour prendre un peu de hauteur dans ce Jardin des Plantes et continuer sur les traces de Buffon, trouvez la gloriette, qui se situe en haut d'un petit monticule, non loin des serres, à gauche du muséum. Vous y accédez par un chemin qui monte en spirale (ou par quelques raccourcis sauvages). Vous trouverez inscrit sur la gloriette « Horas non numero nisi serenas » (« Je ne compte que les heures sans nuage »), celle-ci ayant autrefois servi de cadran solaire.
Références

--------------

[__/su_spoiler] [_/su_spoiler]
Paris n'est pas que Paris

Étape 6

Comment arriver à l’étape

Sortez du Jardin des Plantes par le Muséum et prenez sur votre gauche la rue Daubenton puis à droite, la rue Georges Desplas. Vous êtes en train de tourner autour de la Mosquée de Paris (notre dernière étape) dont l’entrée principale se trouve à quelques mètres en face de vous, 2 bis place du Puits de l’Ermite.

Énigme

En quelle année a été inaugurée la Mosquée de Paris ?

  • 1895
  • 1926
  • 1947
La réponse
Mosquee de Paris_by Marie Sophie Bock Digne (https://www.flickr.com/photos/planetevivante/) Un premier projet de construction de mosquée sur le quai d’Orsay (là où se trouvent l’Assemblée Nationale ou les Invalides) a été envisagé en 1895 mais la décision finale de construire la mosquée a été prise au lendemain de la Première Guerre Mondiale, afin de rendre hommage aux soldats musulmans ayant combattu pour la France. Le chantier, entièrement financé par le gouvernement français, a débuté en 1922 et inauguré le 16 juillet 1926. De style tuniso (le minaret) –marocain, la mosquée comprend la salle de prières, une madrassa (école), une bibliothèque, une salle de conférence, des jardins de styles arabes ainsi que des annexes tournées vers les touristes et visiteurs. Car aujourd'hui la mosquée est ouverte aux visites, sauf du vendredi. Vous pouvez également fréquenter son hammam ou déguster un thé à la menthe accompagné de pâtisseries dans un très agréable patio qui vous donnera l'impression d'un voyage au Maroc en plein cœur de Paris.
Références
[__/su_spoiler][_/su_spoiler]